Pintade au vin doux

Publié le par chari.vari.over-blog.com

Ingrédients pour 4 à 5 personnes.

 Une belle pintade pour 4 personnes. Réserver les pintades moches pour les gosses.

  • Deux gros oignons, 6 échalotes, deux gousses d'ail
  • Un talon de jambon sec de préférence du Parme ou à défaut du Bayonne (environ 200 gr).
  • Cent grammes de poitrine fumée.
  • Un litre de vin de Gaillac ou à défaut un Jurançon ou un Monbazillac ou tout autre blanc doux (sucré). Eviter le Sauternes, il est trop cher.
  • Sel, poivre, Thym, laurier sauce, muscade
  • Un décilitre de crème fraîche
  • Un litre d'eau
  • Huile d'olive.
  • 50 grammes de beurre.

 

 

Préparation  

Deux heures avant le service. Découper l'animal en morceaux (pilon, cuisse, aille, balncs etc).

 

Dans un litre d'eau  faire bouillir la carcasse, le cou, les pattes, le bassin, sel, une gousse d'ail écrasée, épices romarin (attention ! pas d'estragon trop typé) , jusqu'à réduction des trois quart du bouillon. Filtrer, réserver au chaud. Donner les restes au chat.

 

Dans une sauteuse en fonte, faire revenir doucement dans de l'huile d'olive les oignons et les échalotes finement émincés. Sortir du feu, égoutter.

 

Dans la même sauteuse faire revenir le lard fumé détaillé en petits lardons et le jambon sec détaillé itou également. Retirer hors du feu à moitié cuisson puis réserver.

 

Fariner copieusement les morceaux de pintade, les faire revenir dans la sauteuse, toujours avec de l'huile d'olive  et 50 grammes de beurre (très important pour le goût). Quand les morceaux  sont bien dorés de toute part, verser tout le vin préalablement chauffer à ébullition.

 

Ajouter les oignons, lardons et jambon, sel, 10 à 15 tours de moulin à poivre, laurier, épices, bouillon réduit. Laisser mijoter une bonne heure à tout petit feu.

 

Cinq minutes avant la fin de la cuisson, ajouter une petite gousse d'ail finement hachée, laisser cuire et la crème fraîche.

 

Servir avec des croûtons de pain grillés, des pâtes creuses ou des petites pommes de terre bouillies.

 

Servir un Pomerol 2000 ou bien le même vin blanc.

   

Et si la fête ateint son maximum, tout alors sera permis, sauf de danser sur la table en se foutant à poil, ce qui ne serait pas convenable dans une bonne maison et choque les personnes un rien revêches. De noter que les enfants adorent voir les convenances bafouées, moi aussi d'ailleurs. 

   

Bon appétit !

   

Publié dans cuisine du terroir

Commenter cet article