Galettes de sarrasin à la raclette

Publié le par chari.vari.over-blog.com

 On a testé, c’est délicieux même si la diététique estsérieusement malmenée.

 Liminaire

Les proportions ne sont pas faciles à donner compte tenu que les farines comme les œufs n’ont pas toujours les mêmes caractéristiques, taille, absorption, humidité, etc. Je remplace le beurre par du lait 1/2 écrémé et j'ajoute du bicarbonate alimentaire ce qui rend les galettes plus légères donc plus facile à digérer même si la garniture va venir saboter toutes nos espérances de régime. Il faut parfois se faire plaisir sinon de se tirer une balle de 9 mm dans la figure.

 

 

 

Ingrédients

250 gr de farine de sarrasin 

 

2 œufs

 

1/2 cuillère à café de sel fin

 

1/2 litre de lait ½ écrémé  (veiller à ne pas obtenir une pâte trop épaisse)

 

½ cuillère à café de bicarbonate de soude

 

 

 

Garniture pour 1 personne

80 gr de raclette prétranchée + un peu de conté râpé 

 

½  tranche de jambon blanc ou du blanc de poulet très fin 

 

50 gr de lardons finement découpés et préalablement blanchis.

 

1 belle pomme de terre rouge cuite et coupée en petits dés

 

Poivre au moulin grosse mouture et non comme en Allemagne Gros müther ce qui ne serait pas très respectueux pour les grands-mères outre Rhin.

 

  

 

Préparation

 Cuire à moitié les galettes dans une poêle légèrement huilée. Laisser refroidir. Elles peuvent être préparées la veille ou plusieurs jours à l'avance pourvu qu’elles soient conservées dans un récipient bien étanche de sorte qu’elles gardent toutes leurs qualités premières.

 

 

 

 Disposer sur chaque galette bien à plat, la raclette coupée en dés, le jambon, les lardons, les tranches de pomme de terre, sel, poivre et si possible un peu de persil ou de coriandre finement haché. Plier en deux la galette, faire cuire dans une poêle avec une belle noisette de beurre (Pourquoi dit-on « belle » ? On sait très bien qu’on ne va pas utiliser une noisette horrible. Bon c’est ainsi). Le sarrasin doit être grillé afin qu’il exhale tous ses aromes. Servir avec un petit muscadet sur lie ou un vin rouge de Gaillac et une salade de mâche. Ne pas servir de fromage à la fin du repas ou alors c’est que vous êtes complètement dingue du fromage, ce qu'on peut comprendre fort bien.     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article